accueil > Actualités > La taille des parcelles a un effet plus important que l'assolement ou les IAE sur la biodiversité des champs